HERBE DE BLÉ

  • AUTHOR: // CATEGORY: Santé

    No Comments

    J'ai découvert le jus issu de l'herbe de blé ("wheatgrass") il y a quelques années et je ne peux résister à vous proposer un petit explicatif pour la cultiver soi-même. Etape par étape, photos à l'appui.

    C'est une américaine, Ann Wigmore, qui a découvert au début des années '70 les bénéfices de ce jus d'herbe de blé; entre vous et moi, je peux affirmer que ce produit a changé ma vie… 

    Un concentré de pouvoir solaire

    Appelé parfois l'élixir de rajeunissement, le jus d'herbe de blé se voit créditer de bien des miracles: grand détoxifiant du système lymphatique, il évacue les métaux lourds des cellules, restaure la vitalité et purifie le sang en lui apportant entre autre du fer. Trente grammes (65 ml) de jus d'herbe de blé renferme autant de vitamines et de minéraux que 1 kg de légumes frais et contient toutes les vitamines et tous les minéraux essentiels à l'homme.

    Les principaux bienfaits du jus d'herbe de blé s'expliquent par le fait que c'est une nourriture vivante, une protéine complète qui inclut 30 enzymes différentes et environ 70% de chlorophylle crue. Le Dr. Birscher, chercheur en biologie végétale, appelle la chlorophylle : un "concentré de pouvoir solaire". Il a montré que la chlorophylle améliore le fonctionnement du coeur, du système vasculaire, de l'utérus, de l'intestin et des poumons. (source: lamaisonbio.com)

    Son fonctionnement

    wheatgrass_02

    L’efficacité de l’herbe de blé résulte dans la synergie entre ses nombreux composants. La teneur élevée en chlorophylle va favoriser le renouvellement du sang. En effet, la structure chimique de la chlorophylle est proche de celle de l’hémoglobine du sang. Seule différence: la chlorophylle contient un atome de magnésium et l’hémoglobine un atome de fer. Ainsi, la chlorophylle va rapidement passer dans le sang et en apportant également du fer, favoriser sa régénération. En somme, la chlorophylle permet de fabriquer du sang neuf. Or, un sang pur et riche renforce le système immunitaire, ce qui est l’assurance d’une santé à toute épreuve.

    De plus, la forte teneur en vitamines et minéraux, ainsi que l’activité des enzymes permettant l’assimilation de ces mêmes nutriments, vont faciliter la fonction digestive et augmenter la quantité et la qualité de nos réserves énergétiques. C’est donc l’ensemble de l’organisme qui va être gagnant.
    (source: alternativesante.com)

    Il faut reconnaître que le goût n'est pas apprécié de tous, doucereux et limite écoeurant, le très fort parfum d'herbe a de quoi dérouter au départ. Mais je peux vous assurer que l'on s'y habitue très vite.

    On me demande souvent quels sont les effets de ce jus et la première chose qui me vient à l'esprit est l'énergie apportée par cette substance. Je dors environ 2 heures en moins qu'à mon habitude et surtout, je me lève le matin en très grande forme. L'herbe de blé n'est pas la seule responsable mais je ne tombe jamais malade...

    jazz_maxOui mais...

    Pour bénéficier de ce produit hors du commun, plusieurs contraintes doivent être résolues... La première contrainte est qu'il faut cultiver cette herbe soi-même car pour être efficace, le jus d'herbe de blé doit être bu aussitôt après son extraction. Certains magasins vendent le jus congelé, ce qui est selon moi une aberration. Mais bon...

    Le second souci est d'ordre financier car il vous faudra investir dans un extracteur de jus. Personnellement, j'ai un Jazz Max qui me sert évidemment à faire aussi mes jus de fruits et de légumes. Il faut compter environ 350/400 euros pour cet extracteur mais je ne connais personne qui ne soit pas devenu accro dès le premier jour. J'avais publié sur mon ancien blog une vidéo où vous pouvez le voir en action.

    La dernière contrainte est l'organisation de cette culture et son suivi... Ce n'est pas très compliqué mais cela demande un peu de temps. Si vous êtes prêt à vous lancer dans l'aventure, voici la procédure...

    Comment produire le jus d’herbe de blé

    1. Ce dont vous avez besoin:
    biosnacky-germinatorIl faut en premier lieu des graines de blé biologiques; j'achète le blé à germer de la marque Vajra, disponible évidemment dans tous les magasins bio. Il faut ensuite du terreau bio (acheté au Brico) et de grands plateaux à bords élevés car un minimum de 3 ou 4 cm de terre est nécessaire. J'ai trouvé les miens au Brico; ils font environ 40 cm sur 40 cm et permettent d'être empilés les uns sur les autres (utile pour la culture, voir le point 4). Tant que vous êtes au Brico, achetez un vaporisateur d'eau.

    Il vous faut ensuite 2 bocaux de germination; je conseille ceux de chez Biosnacky car ils ont un couvercle en plastique. Je sais que ce n'est pas idéal mais c'est mieux que le métal. Environ 9 euros par bocal.

    2. Trempage:
    Placez les graines dans les bocaux et ajoutez quelques centimètres d'eau (de bonne qualité). Pour un plateau de 40X40 cm, j'utilise 4 cuillères à soupe de graines dans chaque bocal et j'utilise 2 bocaux. Le temps de trempage est de +/- 5 à 6 heures. C'est le seul moment de la culture où les graines restent en permanence dans de l'eau.

    trempage2

    3. Germination (1):
    Videz l'eau du bocal et la germination peut commencer; il faut laisser germer les graines pendant 12 heures. Ensuite, pendant un jour ou 2, maximum 3 (selon les saisons), il suffit d'humidifier les graines toutes les 12 heures (2 X par jour, matin et soir par exemple); passez donc le bocal sous le robinet quelques instants et videz directement l'eau (il suffit de placer le bocal de germination à 45°). Les graines ne doivent donc plus être immergées.

    trempage

    Une petite pousse va apparaître rapidement d'un côté de la graine, ainsi que 2 petites racines de l'autre côté. Au bout de 48 heures (en été, un peu plus en hiver), il faut passer à l'étape suivante. Attention, sur les photos ci-dessous, j'ai laissé les graines germer trop longtemps, les pousses sont déjà un peu trop grandes.

    germination

    4. En terre:
    C'est l'heure de passer à l'étape suivant, la culture en terre. Préparez donc vos plateaux en y mettant environ +/- 3 centimètres de terreau. Humidifiez bien la terre, sans la noyer pour autant. Après avoir égalisé la surface, répandez vos grains de blé mais attention, pas besoin de les enterrer ou de les recouvrir de terreau. Il faut juste les déposer sur la terre. Les graines se touchent mais ne se superposent pas. Humidifiez le tout avec le vaporisateur.

    Ensuite, il faut déposer au dessus un poids afin que les racines puissent plonger dans la terre. Personnellement, j'utilise un second bac (voir la photo ci-dessous). Deux choses sont donc essentielles à cette étape: le poids et l'obscurité.

    terre1

    terre2

    5. Germination (2):
    Pendant 2 ou 3 jours (toujours selon les saisons), il faut humidifier les graines avec le vaporisateur. On garde donc le poids que l'on soulève juste pour cette opération. Les graines ont encore besoin d'obscurité. Parfois, de petites radicelles blanches apparaissent sur les graines: cela signifie qu'elles sont en manque d'eau.

    Au bout de quelques jours, les petites pousses blanches sont devenues plus importantes et soulèvent même le poids placé au dessus. Il est temps d'enlever le poids et de placer le bac dans un endroit où il peut recevoir de la lumière sans pour autant être en plein soleil.

    fin

    6. Dernière étape:
    C'est évidemment l'étape la plus agréable car on assiste à la pousse de cette herbe de blé. Il suffit d'arroser très légèrement les bacs et/ou d'humidifier l'herbe 1 à 2 fois par jour (selon les saisons et la température) pendant +/- 7 jours (cela varie aussi évidemment selon les saisons: il faut plus de jours en hiver). Voici quelques étapes de mes cultures:

    fin01

    fin02

    fin03

    7. Done!
    Et voilà, le travail est terminé. Lorsque l’herbe atteint 15 à 20 cm, vous n’aurez plus qu’à la couper à l'aide d’une paire de ciseaux par exemple. Attention, il faut l'utiliser rapidement car elle ne se conserve (une fois coupée) que quelques jours au frigo.

    Comme je l'indiquais plus haut, un extracteur de jus est obligatoire, pas une centrifugeuse... Quelques centimètres carrés de culture suffisent car il s'agit plus d'un shot qu'un véritable jus. Idéalement, il faut boire ce jus à jeun, 20 minutes avant de manger quoi que ce soit. Je me fais 2 shots par jour, un le matin, un fin d'après-midi... Allez, à votre santé! Cul sec!

    PS: en plus de tout ceci, je réalise moi-même mon compost afin d'avoir une herbe de blé de grande qualité. J'utilise pour cela un "seau Bokashi" qui permet la fermentation de matières organiques (dont les déchets de la Jazz Max) même si l'on vit en ville et que l'on n'a ni de jardin ni de balcon. Plus d'infos sur ce produit sur mon ancien blog; l'article se trouve ici.

    PS2: Si vous voulez en savoir plus sur l'herbe de blé, je vous conseille un seul livre, celui d'Ann Wigmore, "L'herbe de blé, source de santé et de vitalité". Disponible par exemple sur amazon.fr.

COMMENTS

0 Responses to Herbe de blé

%d blogueurs aiment cette page :